Présentation

Derniers Commentaires

Créer un Blog

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Porcelaine froide

Jeudi 24 septembre 4 24 /09 /Sep 21:05
Et voilà, pleine de bonnes intentions j'étais, pourtant le verdict est pour moi sans appel... cela ne me convient pas du tout. C'est un matériau pour bricoleuse très patiente... qui n'ont de cesse de se remettre à leur ouvrage, qui ne sont pas frustrées par les temps de sèchage, d'attente... ce n'est pas pour moi du tout !! Je ne sais pas m'arrêter quand je bricole, je suis une passionnée, quand je commence, je termine, quitte à y passer la nuit, je n'ai pas de répit tant que mon projet n'a pas abouti. Alors, travailler des figurines sur 3 ou 4 jours, par petites étapes... cela m'est impossible. Je suis trop frustrée. Alors, je suis gentillement retournée au magasin de rêve près de chez moi (les couleurs du temps), je me suis acheté 10 kg d'argile sans cuisson, et j'ai compensé toutes mes frustrations... quel bonheur... et 3 jours plus tard, je suis retourné à mon premier amour, la couture !! 

Un Père Noël en PAM, le symbole d'un ratage phénoménal... Que je n'ose même pas montrer tant il est affreux !!

Mais, un encouragement de Brigida, de Babou bricole, étayé de quelques conseils concernant la colle, et il n'est pas exclu qu'un jour je m'y recolle, merci beaucoup !! Tout le problème de la cata semble provenir du choix de la colle... elle me conseille :
"soit la cléclol soit la bib extra-forte", mais je ne suis pas sûre de les trouver en France, heureusement, la frontière Suisse n'est pas loin du tout !!
Par Isa - Publié dans : Porcelaine froide - Communauté : Fée-main and cie !!!
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 8 septembre 2 08 /09 /Sep 23:32
Tout d'abord, il a tenu !!!!!
Il est tout beau, tout sec (dehors, par dessous on voit qu'il est encore mou à coeur), il a accepté de se décoller de l'ébauchoir en bois...


Avant :                                                                                    Après :

J'ai peint les détails avec de la peinture acrylique, un regret cependant, de translucide, la pâte en séchant est devenue jaunâtre, une pointe de blanc dans la pâte de base me paraît donc indispensable.

Aujourd'hui, forte de cette expérience positive, j'ai décidé de me lancer dans le modelage, partie la plus drôle de cette expérience... et la... la cata. La pâte est vraiment très souple, agréable en main (une fois qu'on s'est enduit de crème...) mais par contre, à l'emploi, elle s'affaisse, se tasse, se déforme... très facile à modeler, mais ça ne tiens pas comme je le souhaite, et surtout pas comme je l'ai vu chez toutes les patouilleuses que j'ai visitée avant de me lancer !! Alors, me voilà partie pour des recherches, investigations, enquêtes !! Les experts PAM... et voilà ce que j'ai trouvé :

<< ... Faire un modelage


Maintenant que vous avez fait votre pâte, le plus dur est passé et vous allez pouvoir passer a la partie la plus amusante : faire un modelage.

Je vous conseille par commencer avec des formes simples puis vous augmenterez la difficulté de vos sujets au fur et à mesure.

Avant de faire votre modelage pensez à travailler la pâte en la malaxant dans vos mains.

Pour faire un modelage vous devez laisser sécher quelque heures les éléments séparément afin d’éviter qu’ils s’affaissent. Par exemple si vous faites une petite fillette debout, modelez le corps, puis les jambes et faites le sécher quelques heures avant de les assembler au corps. Pour faire sécher vos éléments vous pouvez les poser sur de la fibre de rembourrage.

Ensuite vous allez souder les éléments entre eux. Pour cela vous allez les coller avec la même colle utilisée pour la fabrication de la pâte. Vous mettez un petit point de colle et vous tenez quelques secondes vos éléments ensemble. Si vous voulez lisser les jointures vous pouvez utiliser un pinceau mouillé.

Pour des formes basiques telles que des boules par exemple vous pouvez utiliser un moule qui servira à la fois de support afin d’éviter que la pâte s’affaisse et il vous permettra d’utiliser moins de pâte. De plus votre objet sera plus léger. Ne prenez pas de support en plastique mais plutôt de l’aluminium ou du polystyrène qui se rétracteront en même temps que la pâte.

En séchant la pâte va se rétracter de 30%, tenez en compte lors de votre modelage.


Quel matériel utiliser ?


Le matériel qui est selon moi indispensable est :
Des ébauchoirs, un pinceau gomme, des mirettes a bout ronds, des seringues extrudeuses et des emporte pièces. Ensuite j’utilise beaucoup de récup, par exemple des cures dents, des ustensiles que je trouve dans ma cuisine. Je laisse marcher mon imagination. Je vous conseille d’utiliser de matériel en plastique car celui-ci ne colle pas à la pâte. Si vous utilisez des outils en métal ou autre pensez à mettre dessus un peu de crème pour les mains. Il existe peu de matériel spécialement conçu pour la pam donc si vous ne savez pas trop ou en trouver vous pouvez toujours aller fouiner dans les rayons fimo ou argile des magasins de loisirs créatifs....>>

 


Source : Monde-creatif.com

Ah !!! si j'avais su cela plus tôt !! Je n'ai toujours que modelé avec de la pâte à modeler, de la pâte à sel, de l'argile, de la Fimo, des chewing gum (et oui, quand j'étais petite et que je cherchais une méthode de modelage qui sèche à l'air...) En tout cas, me voici rassurée... c'était seulement un souci de méthode de modelage !! Ma pâte est quand même réussie... ouf...

Cet après-midi, j'ai modelé 2 photophores... 1 qui semble bien sécher, l'autre qui s'est déjà un peu rétracté, sur, j'ignorais que cela se rétracterai... je n'avais pas prévu !! Les photos , ce sera à la fin du séchage ! Ce soir, je me suis débattue avec un Père Noël (pour le marché de Noël), qui s'est affaissé... il n'a plus de mollet, ces bottes sont raplapla... mais, maintenant, je sais pourquoi !! Comme quoi, avant de se lancer, mieux vaut correctement se documenter...

En espérant que cela vous aidera !

Par Isa - Publié dans : Porcelaine froide - Communauté : Fée-main and cie !!!
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 7 septembre 1 07 /09 /Sep 15:18

Depuis ce matin, une seule obsession, la sieste de la pitchoune... enfin 13h15, elle s'est endormie !!!
Préparation du matériel nécessaire à la réalisation de la pâte.


Rappel de la recette : ICI

Pour la cuisson, c'est un peu comme faire une béchamel, au début, puis ensuite, ça se corse, parce que la pâte devient vraiment ferme, une béchamel avec beaucoup de farine !! Mais après avoir visionné la vidéo de Babou-bricole sur le sujet, je n'en était pas étonnée... en plus, l'odeur me rappelait mon enfance, ces petits pots de colle blanche avec l'applicateur au milieu... ça sentait tellement bon qu'on en aurait bien mangé un peu... Et bien, cette colle cléopatre, elle sent tout pareil. Mmmmh, ça sent bon les souvenirs...
Bref, lorsque la pâte se décollait de la casserole et que la cuillère ne se collait plus à la pâte, j'ai décidé que la chose était cuite. Je l'ai donc pétrie, en m'enduisant sévèrement les mains de crème, et... oh surprise, la consistance était douce, souple, agréable... un peu chaude, mais supportable. Je l'ai pétrie plusieurs minutes, puis, emballée dans du film étirable. Mais j'en ai gardé un peu pour tester le séchage, si la colle est bien adaptée.

Voici la pâte :


En taille réelle


La boulette test de séchage :


En taille réelle :


Le verdict de tenue et de séchage, dans quelques heures... Si la colle est mauvaise, au bout de quelques heures, mon petit bonhomme de neige va se fissurer, puis demain, ou après demain, se casser, tomber en miettes...

Patience donc !!

5h plus tard, la boulette bonhomme de neige tient le coup, elle devient translucide, un peu ferme, mais elle est collée au truc bidule en bois... j'espère que ce ne sera pas cata à décrocher... on verra... demain ? ou après... Par contre, en séchant, les détails semblent s'être un peu lissés, être moins visibles. C'est délicat à travailler, plus sensible que de la Fimo, parce qu'un peu plus mou, le moindre appui prolongé, même léger, génère une petite déformation... peut-être ne l'ai-je pas assez cuite ? A moins que ce ne soit parce qu'elle était trop fraîche, encore tiède lorsque je l'ai travaillée. On verra au prochain essai de modelage !!
Par Isa - Publié dans : Porcelaine froide - Communauté : Fée-main and cie !!!
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Dimanche 6 septembre 7 06 /09 /Sep 21:18
La porcelaine froide.

Pour financer le voyage de découverte de mon aînée, nous avons prévu quelques interventions sur le marché hebdomadaire du village voisin en décembre et un stand au marché de Noël de mon village. Super, mais qui dit marché, dit... qu'il faut avoir quelque chose à vendre !! Alors évidemment, il y aura les traditionnels bredalas... gâteaux de Noël alsacien. Facile. Et des bricolages divers et variés pour les fêtes... alors, il faut que je trouve des idées, et beaucoup d'idées !! J'ai pensé à des bricoles en tissus, de type couronnes tressées, étoiles à suspendre, lutins, sapins...

Et, je me suis dit, que le moment était peut-être bien choisi pour tester le modelage en porcelaine froide, technique totalement inconnue jusqu'à... avant-hier, que j'ai découvert au travers des magnifiques oeuvres de Babou-bricole. Et depuis, je ne pense plus qu'à cela, de la pâte Fimo maison, à teinter soit même, qui cuit avant modelage puis sèche à l'air libre en 2 à 4 jours... Qui se conserve pendant plusieurs semaines dans un sac hermétique, ou film étirable... Une rêve quoi !! Mais apparemment, la méthode de préparation nécessite une certaine prise en main, n'est pas aussi simple qu'il y paraît... et en plus, il semblerait que tout les colles ne soient pas adéquate... Mais qu'importe, il faut que m'y essaie.

En route pour le marché de rêve de mon secteur (Les couleurs du temps), afin d'y trouver la colle adaptée. La vendeuse ne connaissant pas plus la technique que moi, j'ai choisi un peu au feeling (et au coût !!), j'ai pris une colle vinylique blanche pour école, de la marque Cléopatre.

Voici la recette :

200 g de colle vinylique blanche
140 g de Maïzena
1 cc d'huile végétale (colza par exemple) pour la souplesse
1 cc de vinaigre blanc pour la conservation

Et voilà. Il faut tout mélanger dans l'autre, puis cuire cela dans une casserole à fond anti adhésif, environ 4 min, à feu moyen, en remuant sans discontinuer jusqu'à ce que la pâte se décolle de la casserole. Puis, il faut pétrir la boule de pâte en s'étant au préalable enduit les mains de crème (nivea soft par exemple, ou une de ses copines de marques de grandes enseignes). Puis l'enfermer dans une feuille de film étirable, l'aérer régulièrement en changeant le film s'il est mouillé.

Voilà, je tente cela demain, pendant la sieste de la pitchoune... A demain pour la suite des évènements !!
Par Isa - Publié dans : Porcelaine froide - Communauté : Fée-main and cie !!!
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés